Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/17/d317261532/htdocs/webelan/config/ecran_securite.php on line 283
L'élan vert
    • Fleur de sel

      Choisir Un Livre

      Ce très bel album nous entraîne dès la première page dans les galeries souterraines de Salins et nous en fait revivre l’ambiance grâce aux magnifiques illustrations. Des couleurs chaudes, orangées, nous plongent dans l’atmosphère irrespirable de la Grande Saline. Puis avec les tons bleu, vert et noir illustrant l’opération de contrebande, le lecteur pénètre au cœur d’une nuit inquiétante. Toutefois, l’histoire peut sembler un peu décousue, et difficile à comprendre en raison de certains termes employés (Maldrin, saumoduc, faux saunier, gabelle) tant que l’on n’a pas lu les explications très claires situées en fin d’ouvrage. A relire donc une deuxième fois pour saisir tout le sens de l’histoire et les détails des illustrations !


      INTERCDI

      Galoup apporte à son père qui travaille à la Grande Saline, son repas. Son père
      récupère les cristaux de sel dans une atmosphère humide et surchauffée. L’eau
      salée est remontée des profondeurs de la terre. Sur le chemin du retour, Galoup
      éloigne une femelle sanglier de Charlotte, la fille du directeur, surnommée Fleur
      de sel. La nuit, des hommes détournent de l’eau salée qui alimente l’usine. Des
      douaniers arrêtent Galoup, Charlotte entre dans la mêlée et Galoup s’enfuit.
      Dans la partie documentaire, rappel sur la « route du sel », les trois récoltes du
      sel. La gabelle n’a disparu qu’en 1945 ! On récolte la « fleur de sel » (surnom de
      Charlotte) dans les marais salants. Claude Nicolas Ledoux a conçu une usine
      permettant de faire vivre les ouvriers et leurs familles sur leur lieu de travail.


      Opalivres

      Une histoire qui permet de se plonger dans l’atmosphère de l’époque et de découvrir l’une des manières d’exploiter le sel tout en visitant le village et les installations de l’usine que Claude Nicolas Ledoux a créés.

      Les illustrations qui se combinent bien au texte clair et vivant permettent une bonne approche pour les plus jeunes de ce sujet historique.

      Pour aller plus loin dans la connaissance, ceux qui le souhaitent pourront tirer
      profit du dossier de quatre pages de photos et d’informations en fin d’ouvrage.


 

Les éditions de L’Élan vert bénéficient du soutien de Ciclic-Région Centre dans le cadre de l’aide aux entreprises d’édition imprimée ou numérique.

elan vert