Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/17/d317261532/htdocs/webelan/config/ecran_securite.php on line 283
L'élan vert
    • Le Mouton qui ne croyait pas au Grand Méchant Loup

      Choisir Un Livre

      Ce mouton de caractère, indépendant, râleur, téméraire et têtu inverse avec beaucoup d’humour et d’originalité les lois de la nature : les loups quittent la forêt devant le terrible danger qu’il représente ! Le silence est palpable, et l’on y croit, grâce à ces magnifiques illustrations, véritables palettes de couleurs vives, très expressives et à ce texte beau et rythmé. Cet album cartonné est un véritable plaisir à regarder et à écouter.


      Marianne, La Mare Aux Mots

      Le mouton qui ne croyait pas au grand méchant loup, c’est tout ce que j’aime ! Déjà un bel album, du papier lisse qui sent très bon ! Et quand on s’intéresse au contenu, on n’est pas moins déçu. Gaston, c’est LE mouton du troupeau qui n’est pas pressé que le berger vienne le tondre. Personne ne le comprend, car s’il refuse, le berger risque de l’exclure, et il se retrouvera alors seul à l’extérieur, où rode….LE GRAND MECHANT LOUP ! Qu’à cela ne tienne. Gaston refuse de céder à la panique ambiante. Il décide de partir, de découvrir le monde, et demande à tout le monde si eux ont déjà vu le grand méchant loup. Je ne vous dis pas tout, mais il semblerait qu’un peu de rébellion contre les idées reçues n’ait jamais fait de mal à personne ! Il ne s’en laisse pas conter, et il a bien raison. Myriam Ouessad nous propose ici une histoire qui va au-delà des animaux. Elle parle des légendes, des rumeurs, des peurs propagées un peu partout pas toujours pour des raisons fondées, des idées suivies en masse sans discernement personnel mais aussi de la liberté de penser et d’agir ! Le tout sous couvert d’une vraie histoire pleine d’humour !

      En plus, les illustrations d’Aurélie Blanz sont vraiment chouettes : regardez ce mouton frisettes au vent sur la couverture. Moi, je l’ai tout de suite trouvé sympathique. Les images sont pleines de lumière et de relief et sont tout à fait en accord avec le texte.

      Un album rafraîchissant et plus profond qu’il n’en a l’air !


      Stéphane Baur Kaeser, Ricochet

      Gaston le mouton n’a pas l’intention de se laisser tondre. Il ne voit pas pour quelle raison il offrirait sa belle toison au berger. Et pourtant ses amis le mettent en garde : s’il refuse de se laisser faire, il devra quitter la bergerie et alors là… Gare au loup !
      Mais il n’est pas question pour Gaston de se plier aveuglément aux règles établies sans réfléchir et sans vérifier par lui même. Convaincu que le loup n’existe pas et sans trembler, il s’en va mener son enquête dans les bois. Son périple le mène successivement auprès d’un serpent, d’un aigle et d’un ours. Nullement effrayé , il répète à chaque rencontre la même question : « Tu n’aurais pas vu un loup, un très grand et très méchant loup ? »

      Téméraire et surtout totalement dépourvu d’instinct grégaire, notre héros gagnera au final la plus belle des récompenses : la liberté.

      Une belle histoire qui séduit tant par son propos que par la qualité de ses magnifiques illustrations. On garde longtemps en mémoire l’image finale - reprise sur la couverture - de Gaston, né au vent, serein et heureux.


 

Les éditions de L’Élan vert bénéficient du soutien de Ciclic-Région Centre dans le cadre de l’aide aux entreprises d’édition imprimée ou numérique.

elan vert