Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/17/d317261532/htdocs/webelan/config/ecran_securite.php on line 283
L'élan vert
    • Petit Minus

      Choisir Un Livre

      À la lecture de cet album, on apprécie tout de suite l’originalité de sa présentation : la page de gauche est réservée à l’attente du bébé avec toutes les questions, les inquiétudes, l’impatience que peuvent se poser et vivre l’enfant ; avec également les changements dans la vie de tous les jours qu’implique cette naissance à venir. La page de droite est consacrée au jour « J » et à cet instant magique où « il est là dans mes bras ». La vie et la nature s’entremêlent intimement avec beaucoup de poésie et de délicatesse dans les jolies illustrations et dans le texte.


      La Mare Aux Mots

      Un bébé c’est pas génial… ça fait du bruit, ça bave et ça sert à rien ! Pourtant il va bien falloir s’y faire… il va y avoir un bébé à la maison. En plus faut lui trouver un nom à ce truc ! "Numéro 2" ? "Petit Krado" ? Et pourquoi pas "Minus" ? Les parents n’ont pas l’air enchantés…

      Voilà un album que j’adore. C’est drôle et poétique, c’est un peu piquant, on ne prend pas les enfants pour des idiots, on raconte ici ce qu’ils pensent vraiment, ce qu’ils vivent. Parce qu’elle a raison cette future grande sœur, un bébé c’est pas que du bonheur ! Ce sont des nuits écourtées, des odeurs pas toujours sympa… mais en même temps… Car oui évidemment la petite fille va bien se rendre compte qu’un bébé, malgré ses défauts, c’est quand même pas mal !

      Séverine Vidal signe un de ses meilleurs textes, d’après moi. Elle alterne les souvenirs et pensées de celle qui va devenir une grande sœur avec les scènes du jour J (le bébé est né).

      Cécile Vangout avec son dessin plein de poésie et de délicatesse ajoute énormément de tendresse à cet album et souligne son côté piquant. Une vraie réussite !


      Thierry, Lecture Jeunesse 83

      Nous retrouvons avec bonheur le duo Séverine Vidal – Cécile Vangout (J’attends Mamy et Je n’irai pas). Une petite fille va avoir un petit frère. Elle explique aux lecteurs que cela l’interesse peu, que sa copine Fifi, qui a vécu la même chose, lui a expliqué beaucoup de choses sur les bébés. Ils pleurent la nuit, ils bavent etc. Le récit alterne entre les pensées de la petite fille et son trajet à la maternité en compagnie de son papa. A la fin du récit le bébé de la maternité est plus qu’un bébé : c’est son petit frère, petit Minus !

      Les illustrations aux traits de Cécile Vangout sont toujours aussi simples et efficaces, dans cet album elles sont de surcroit très colorées. Elle emploi des couleurs vives et chaudes. Beaucoup de détails, des fleurs, des bonbons, un petit clin d’oeil avec le poisson rouge dans son bocal. Pour parfaire l’objet livre, deux magnifiques pages de garde. La dernière avec un faire-part de naissance comme on voudrait en voir plus souvent !

      Beaucoup d’humour et de tendresse dans cet album sur l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille.


      Nous Voulons Lire

      Cet album nous plaît beaucoup car ses illustrations sont composées de dessins aux tons pastels, au trait très précis et son texte est pris en charge par une narratrice, petite fille qui n’aime pas les bébés, notamment parce qu’ils sont bruyants et inutiles ! Et si elle n’aime pas les bébés, c’est certainement parce qu’un bébé est attendu à la maison et qu’elle va devenir "grande sœur".

      L’originalité de cet album tient au fait que ses illustrations rendent compte des humeurs de la narratrice : son texte est rempli de traits d’humour à propos des bébés en général et du petit frère qui arrive en particulier… L’album met parallèlement en scène les neuf mois d’attente sur les pages de gauche, l’annonce de la naissance et la rencontre avec le bébé à l’hôpital, pages de droite.


      Lire et découvrir

      Petit Minus évoque, tout en simplicité, l’arrivée d’un bébé dans la famille. La petite fille quitte l’hôpital après l’accouchement, et sur son vélo, elle se remémore les neufs mois qu’elle vient de vivre. C’est une façon originale de débuter un récit, qui bouleverse un peu la chronologie habituelle. On est dans le souvenir…Entre tendresse, hésitation, envie, curiosité…La petite narratrice passe par tous les états, pour en revenir finalement à l’amour, quand elle découvre son petit frère…Il y a vraiment de jolies images, comme quand elle imite sa maman en cachant sous son pyjama un oreiller pour imiter le ventre de sa maman. Le texte, épuré, direct, franc, épouse parfaitement les illustrations aux crayons de couleur, simples et émouvantes.


      Maman Baobab

      "Voilà, ça y est". C’est son papa qui est venu le lui dire, à la sortie de l’école. Ça y est quoi ? "Numéro 2" "Petit Krado" "Minus" est arrivé. Il est né. Sauf que… Notre petite roussette coquette, notre petite frimousse rousse aux yeux tout petits arrondis, aux joues blushées par l’hiver à moins que ce ne soit par les ©rayons de couleur de Cécile Vangout, sa maman illustratrice, notre petite fille haute comme trois pommes, […] elle ne les aime pas, elle, les bébés. "Je trouve que ça fait du bruit et que ça sert à rien". Il paraîtrait même que "ça bave". Enfin, c’est sa copine Fifi qui lui a expliqué. Elle a l’expérience d’avoir une petite sœur d’un "âge minuscule". Alors, elle sait bien, c’est forcé. Allez en route pour la maternité. Sur la route avec papa, page de droite, quand à gauche, la petite fille se souvient des grandes étapes de ces mois passés : de l’annonce, au choix du prénom, en passant par la décoration de la chambre. "C’est long quand même, neuf mois ! ça n’arrive pas ’vite, vite’ du tout".

      Un peu piquante, très bien écrite par Séverine Vidal, qui donne la parole à une toute jeune grande sœur qui se demande quand même ce qu’il va se passer pour elle à présent que le bébé est arrivé. Une pointe de jalousie, un zeste d’espièglerie, beaucoup de tendresse, et au final, un grand sourire, non, des grands sourires quand arrive cette première rencontre entre la grande sœur et le petit bébé à la maternité.

      Petit Minus réalisé avec goût, fraîcheur, douceur, couleur et poésie par un duo d’illustratrice / auteure qui s’est parfaitement trouvé, c’est un grand grand ***coup de cœur*** pour le blog de Maman Baobab. Bravo !


 

Les éditions de L’Élan vert bénéficient du soutien de Ciclic-Région Centre dans le cadre de l’aide aux entreprises d’édition imprimée ou numérique.

elan vert