Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/17/d317261532/htdocs/webelan/config/ecran_securite.php on line 283
L'élan vert
    • Petit Noun, l’hippopotame bleu des bords du Nil

      Nous Voulons Lire

      Selon le principe de cette belle collection, le livre a pour point de départ une
      oeuvre d’art présentée en fin de volume : une figurine de l’Egypte ancienne,
      un petit hippopotame en céramique bleue conservé au Louvre. G.Elschner
      raconte l’histoire de Petit Noun qui vivait avec sa famille à l’époque des pharaons.
      Enterré avec un vieil ami scribe, il sera réveillé par des archéologues
      actuels : voilà qu’il se découvre d’abord miniaturisé puis isolé et dépaysé dans
      notre époque. Début d’un long périple solitaire dans le monde moderne à la
      recherche de ses semblables. Il finit par retrouver sa famille sous la pyramide…
      du Louvre, exposée dans une vitrine : retrouvailles heureuses pour une autre
      éternité. L’histoire est touchante et Petit Noun propice au transfert… Et autour
      de l’hippopotame bleu, les auteures brodent un joli jeu de couleurs, Petit Noun
      prenant successivement les couleurs du monde qu’il traverse. Indiqué à partir
      de 5 ans, c’est un livre charmant que les adultes pourront lire à des enfants
      dès 3-4 ans.


      Déborah Mirabel, Ricochet

      Il y a bien longtemps, les hippopotames bleus étaient heureux dans les eaux du Nil. Petit Noun, le plus jeune des hippopotames, est l’ami d’Antef, un vieillard. Lorsqu’Antef meurt, Petit Noun s’endort à ses côtés. Au fil des ans, l’hippopotame endormi rétrécit. Et lorsque la tombe de son ami revoit le soleil, Petit Noun s’enfuit, bien décidé à retrouver sa famille. Commence alors un long voyage pour le petit hippopotame.

      Selon le principe de la collection, une œuvre d’art sert de support à l’imagination de l’auteur et engendre la naissance d’une histoire. Ici, une figurine de l’Egypte ancienne en forme d’hippopotame bleu est à l’origine de Petit Noun, le héros de l’histoire. Tout au long du récit, les images sont intensément colorées, donnant à voir l’Egypte et créant une atmosphère chaleureuse et ensoleillée, propice à l’histoire. Par exemple, les doubles pages pleines du sable du désert sont intensément jaunes et ce juste choix de couleur incite au voyage et plonge habillement le lecteur au cœur du récit. Magique, l’histoire se poursuit alors et s’enrichit en émotions. A la fin du livre, une double page permet d’en savoir davantage sur l’Egypte ancienne et les figurines d’hippopotames bleus, permettant ainsi d’apprendre après avoir rêvé.


      FNAC, Coup de cœur des vendeurs

      Petit Noun est un petit hippopotame bleu qui vivait dans l’Egypte ancienne. Un jour, il rencontra un vieux monsieur appelé Antef, ils devinrent amis admirant chaque soir le soleil couchant. A la mort d’Antef, Petit Noun s’allonge près de lui, et c’est le début d’un long sommeil, car « le temps passa, des jours, des mois, des siècles… ».

      On comprend alors que Petit Noun se trouve dans un tombeau et qu’il se réveille au moment où la tombe est découverte. Petit Noun en profite pour s’enfuir, mais au dehors tout a changé, il ne reconnait plus rien, le paysage verdoyant d’autrefois a laissé place à une étendue désertique, n’ayant laissé aucune trace de sa famille.

      Petit Noun part en quête pour retrouver les siens, traversant le désert, les villages, la forêt. Un voyage initiatique donc il ressortira transformé physiquement. Il arrive à Paris, puis au musée du Louvre, où après toutes ses pérégrinations il retrouve enfin sa famille. Il peut alors se rendormir heureux d’avoir retrouvé les siens.

      Ce superbe album au texte empreint de poésie de Géraldine Elschner et aux sublimes illustrations d’Anja Klauss est une vraie réussite. La palette utilisée propose des couleurs chaudes et lumineuses, ainsi que de beaux camaïeux. Petit Noun n’est pas sans rappeler, le Elmer de David McKee, mais ce qui n’est pas une critique.

      Un album idéal comme support à une introduction à l’art égyptien, à lire comme un album traditionnel qui ravira les enfants dès 5 ans, mais aussi leurs parents.

      Si vous avez la chance d’aller au musée du Louvre, n’oubliez pas de faire un tour dans la section des antiquités égyptiennes, et comme moi, vous y rencontrerez Petit Noun, le petit hippopotame bleu.

      Un magnifique album-documentaire de la collection Pont des Arts chez Elan Vert : « des histoires pour découvrir des œuvres d’art ! ». Une belle découverte pour cet album qui je pense est l’un des plus réussis de la collection. En bonus une petite explication documentaire en fin d’album sur le sujet et l’œuvre traités.


 

Les éditions de L’Élan vert bénéficient du soutien de Ciclic-Région Centre dans le cadre de l’aide aux entreprises d’édition imprimée ou numérique.

elan vert